Histoire

Histoire du Trait du Nord

Le « Trait du Nord » appartient à la famille nombreuse des chevaux de trait peuplant le Nord-Ouest de l’Europe. Cette famille rassemble les Ardennais de Belgique, de France, du Luxembourg et de Suède, l’Auxois de Bourgogne, le Trait Belge ou Brabançon, le Trait Néerlandais, et le Rhénan.

C’est la nature du sol du Hainaut et la sélection pour les besoins de l’agriculture du Nord qui ont fait les caractéristiques et la spécificité du cheval Trait du Nord.

Son gabarit, sa force et sa gentillesse étaient très appréciés au 19ème siècle et dans la première moitié du 20ème siècle, tant dans les grandes exploitations agricoles et dans l’industrie, pour les chevaux dits « de grande taille », que dans les mines de charbon, pour les ceux dits « de basse taille ».

Le berceau d’élevage de ce cheval se situe dans les départements des Hauts de France, Nord, Pas-de-Calais, Aisne, Oise et Somme, mais plutôt à l’Est d’une ligne de démarcation partant de la frontière belge joignant Hazebrouck et passant par Arras, Amiens et Beauvais. A l’Ouest de cette ligne se trouve le berceau d’élevage du cheval Boulonnais.

Aujourd’hui, l’effectif des reproducteurs est à peu près stable : 200 juments saillies pour une centaine de naissances, et une trentaine d’étalons approuvés. Le Trait du Nord est encore utilisé de différentes manières :

  • attelé au collier et au cordeau pour les travaux agricoles, le débardage
  • à la voiture, aux guides, pour le travail en ville (arrosage de massifs, ramassage de déchets, transport de personnes), pour des fêtes et manifestations diverses, ou pour de l’attelage de loisir
  • monté, principalement pour le loisir, mais il peut également l’être pour des missions de surveillance

Les grandes dates du Trait du Nord

(extrait du livre « Un siècle de Stud-Book, 100 ans du cheval Trait du Nord » de Marcel MAVRE)

1900 : Au tout début du XXème siècle se déroulent dans le département du Nord des concours d’élevage montrant des chevaux de gros trait dénommés « Ardennais, type du Nord »

1903 : Organisé, structuré, le « Stud-Book du Cheval de Trait du Nord » est officiellement mis en place le 5 août par la Société des Agriculteurs du Nord

1937 : Un tiers de siècle après sa création et devant l’immense succès obtenu par le « Trait du Nord », autant commercialement que dans ses activités agricoles, le Stud-Book devient « Syndicat Central d’élevage du Cheval Trait du Nord »

1965 : L’effondrement de la traction animale nécessite une restructuration, une nouvelle politique pour un élevage réduit. Le « Trait du Nord » devient le « Trait Ardennais du Nord »

1992 : Les prémices d’une embellie, d’un retour du cheval d’attelage et de traction, incitent les dirigeants à reprendre le glorieux patronyme de « Trait du Nord ». Le robuste cheval du Nord retrouve sa vraie personnalité qui lui donna tant de succès.

Retrouvez toute l’histoire du Trait Du Nord retracée dans un livre « Un siècle de Stud-book - 100 ans du cheval de Trait du Nord » (En vente au tarif de 10 €, s’adresser au secrétariat)

Ce livre a été réalisé grâce à tous les passionnés de cette belle race de chevaux qu’est le Trait du Nord, et surtout grâce à l’aide de Marcel Mavré, écrivain rural, un fidèle …