Exportation de chevaux au Royaume-Uni et en Espagne

- Divers

Depuis 2020, plusieurs pouliches et juments ont été exportées en Espagne et au Royaume-Uni, afin d'y être élevées. Le Syndicat d'élevage a donc réalisé une demande d'extension du programme de sélection du Stud-Book Trait du Nord auprès des autorités espagnoles et anglaises. Cette demande a été acceptée !

 

Qu'est-ce que cela signifie ?

L'extension du programme de sélection du Stud-Book signifie que celui-ci devient effectif dans les pays étrangers concernés. De ce fait, tout poulain issu de reproducteurs Trait du Nord et/ou facteur de Trait du Nord, né au Royaume-Uni et en Espagne, peut désormais être déclaré et immatriculé dans la race Trait du Nord ! Il s'agit donc d'un pas en avant pour le développement de la race et de ses effectifs.

Les éleveurs devront ainsi respecter le règlement du Stud-Book et se rapprocher du système d'enregistrement français (IFCE) pour déclarer leurs poulains.

 

En Angleterre, pour la production de lait de jument

Mr Franck Shellard, éleveur à Combe Hay (Bath), a récupéré dans un premier temps le troupeau de juments laitières de l'EARL Chevalait mis en vente en 2020. Toujours en quête d'agrandir son cheptel actuellement, il devient l'unique éleveur en Angleterre à produire du lait de jument, et de plus avec des Traits du Nord ! Le lait produit est utilisé pour la consommation alimentaire ou transformé en produits cosmétiques, avec les nombreux bienfaits qu'il procure pour notre santé (digestibilité, vitamines et minéraux, nutrition des nourrissons du fait de sa ressemblance avec le lait maternel humain, favorise la cicatrisation, contribue à soigner certaines pathologies...).
Au mois de juin, 6 pouliches et 1 poulain mâle ont pris le départ pour l'Angleterre. Ils ont la chance de profiter de belles pâtures verdoyantes !

 

 

En Espagne, vers d'autres horizons...

Alexandre Echevarria, originaire de France et habitant à Barcelone, et Jaume Segura, résidant à l'Escala (Girona), ont une vingtaine d'années d'expérience dans l'élevage de chevaux de plusieurs races, d'ânes (race Catalane) ou encore de mules.

Soucieux de participer à la sauvegarde de la race, ils ont tous les deux choisi de s'orienter vers l'élevage de chevaux Trait du Nord, et souhaitent faire connaitre la race en Espagne.

Objectif : produire des poulains Trait du Nord pour augmenter les effectifs de la race, mais aussi expérimenter le croisement Trait du Nord et âne de race Catalane pour produire des mules !

En plus des jeunes juments et pouliches qui ont désormais la chance de profiter du soleil catalan, c'est Eros des Cueillis, étalon approuvé facteur de Trait du Nord (chez Michel Gravez et Cyril Contesse) qui aura la charge de cultiver la race Trait du Nord sur les terres espagnoles.

 

Eros des Cueillis, étalon facteur de Trait du Nord